Choix de SCPI

La popularité des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) est indéniable. Il s’agit du type de placement financier le plus sollicité par les Français. Il existe en France, plus d’une centaine de SCPI. Si vous pensez qu’elles sont toutes pareilles, vous vous trompez ! Chaque épargnant peut y investir selon son profil financier et ses objectifs. Si vous êtes persuadé d’avoir trouvé chaussure à votre pied en matière d’investissement, il vous reste à choisir la SCPI qui vous va le mieux. Comment faire le bon choix ? Considérons quelques moyens pour mettre toutes les chances de votre côté et effectuer le bon choix de SCPI.

D’abord, il vous faut appréhender la complexité des SCPI. En effet, si la diversité de ces sociétés est un avantage, elle peut vous compliquer la tâche. Le choix de SCPI dépend grandement de vos objectifs.

Donc, la première chose à faire avant d’y placer votre argent est de bien comprendre les caractéristiques. Si vous souhaitez obtenir un revenu tous les trois mois, les SCPI d’entreprise sont à privilégier. En revanche, si vous recherchez un moyen efficace pour payer moins d’impôts, votre choix de SCPI doit se porter sur les SCPI d’habitation qui peuvent vous aider à réaliser cet objectif.

La taille compte pour le choix de votre SCPI

Question investissement en SCPI, la taille compte et c’est un des critères à ne pas banaliser. En effet, grâce à la diversification de leur parc immobilier, les SCPI de grande taille sont bien plus rassurantes car elles peuvent mieux gérer le risque locatif.

Par ailleurs, avec une plus grande capitalisation, les sociétés de grande taille ont une meilleure liquidité. e type de SCPI dispose de plus de moyens pour contenir les risques existants dans ce domaine : il va ainsi par exemple de la vacance locative qui à elle seule peut avoir un impact considérable sur les rendements. Les facteurs géographiques doivent également être pris en considération, ainsi que l’âge des biens de la société. Un immeuble récemment construit ou rénové selon les nouvelles normes a bien plus de chances d’attirer des locataires.

Et quid de la performance des SCPI ?

Oui, c’est possible de mesurer la performance d’une société civile de placement immobilier et en tenir compte pour effectuer le bon choix de SCPI est primordial! Des outils ont été développés à cet effet. Le taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) en est un exemple. En termes simples, le TDVM est un ratio entre le prix moyen d’une part de SCPI pour l’année n et le montant du dividende qu’elle produit pour cette même année.

Le taux de rendement interne (TRI) est un autre outil pour mesurer la performance d’une SCPI. Il prend en compte le revenu et la valorisation du capital. Ce calcul permet de définir l’efficacité et la cohérence de la gestion sur le long terme. La performance des gestionnaires est un autre facteur à considérer. Il vous faut vérifier de temps en temps à qui vous avez confié les clés. Il est recommandé de se tourner vers les gestionnaires qui prônent la transparence. Toutefois, grâce à la magie d’Internet, il n’est pas difficile de faire une petite recherche sur l’historique de la société de gestion et sur sa réputation dans ce secteur. N’hésitez pas à cet effet d’utiliser notre comparateur de SCPI en ligne.

Trouver le juste prix pour votre investissement en SCPI

La performance d’une SCPI dépend grandement du prix des parts. Certaines sociétés peuvent être décotées, alors que d’autres peuvent être surévaluées. Pour vous assurer d’un meilleur rendement, il est essentiel d’opter pour une SCPI qui a su trouver le juste équilibre entre le prix de la part et la valeur du bien qui est aussi surnommé la valeur de reconstitution. Si celle-ci est supérieure à 100%, la valeur est surcotée. Si elle est inférieure à 100%, le prix est certes attrayant, mais il y a le risque que la société se tourne uniquement vers les anciens associés pour l’achat de nouvelles parts. Avant de finaliser votre choix, il convient de jeter un œil sur la liquidité. Il s’agit d’un facteur qui détermine la performance d’une SCPI. Il vous faut donc privilégier une société avec moins de parts en attente et qui est active en termes d’échanges.

En résumé, il est donc nécessaire de préciser que malgré la popularité des SCPI, la vigilance est de mise quand il est question de faire un choix. Comme tout autre type de placement financier, les SCPI comportent également des risques. Toutefois, il existe des moyens pour les diluer, tels que la diversification de votre portefeuille de SCPI en misant sur différentes zones géographiques.