investissements actifs et passifs

Vous avez probablement déjà rencontré les expressions suivantes :  l’investissement « passif » ou « actif ». Qu’est-ce que ces termes expriment précisément et pourquoi il est important de comprendre ces notions ? Penchons-nous sur l’explication de ces derniers afin de vous aider à prendre de meilleures décisions.

Investissement passif

L’investissement passif fait référence au degré d’implication dans la gestion de votre portefeuille d’investissement. Si vous faites recours à un gestionnaire qui achète et vend vos positions, alors vous êtes un investisseur passif. Si vous achetez et maintenez vos positions alors vous êtes aussi un investisseur passif, du fait de votre niveau d’implication.

Des investissements faits sur le long terme tels que l’investissement immobilier, l’investissement en SCPI, voire même un investissement en action pour recevoir des dividendes sont des exemples d’investissements passifs. En résumé, l’investissement passif est une gestion très peu chronophage, soit parce qu’on délègue la gestion soit par un choix d’investissement sur le long terme.

Investissement actif

Si vous êtes très impliqué dans la gestion de vos investissements, vous êtes un investisseur actif. Si par exemple vous remplacez certains fonds de votre assurance-vie par d’autres fonds de façon assez régulière cela est considéré comme de l’investissement actif.

La nuance de ces notions entre l’investissement et l’investisseur

Si vous voulez vraiment comprendre ces termes il est crucial de faire la différence entre investisseur et investissements. Par exemple, un investisseur passif peut très bien détenir dans son portefeuille des fonds, des OPCVM, des SCPI gérés de façon active.

L’investisseur est passif car il détient ces positions sur le long terme sans les re-balancer ou les changer, tandis que les investissements en eux-mêmes sont gérés de façon active, car les gestionnaires rebalancent très fréquemment leurs différentes positions.

A contrario, si vous achetez et vendez des ETF (trackers), vous êtes un investisseur actif, pourtant vos investissement en eux-mêmes sont passifs étant donné que les ETF détiennent des positions longues.

Quelle est la meilleure approche d’investissement ?

Il n’y a pas de meilleure approche. La vérité est qu’il est préférable de trouver une stratégie qui vous convienne, qui permette de gérer convenablement vos investissements et qui répond à vos objectifs financiers, sans apporter de « stress » supplémentaire à votre style de gestion.

SCPI: investissement actif ou passif?

Pour rappel, l’investissement en SCPI se fait par l’intermédiaire d’une société qui en assure la gestion et qui reverse à l’investisseur un revenu issu de l’exploitation de la SCPI.

Du fait que dans le cadre d’un investissement en SCPI, l’investisseur n’a rien à faire, ne s’occupe de rien, il convient, conformément à la définition donnée plus haut, de considérer l »investissement en SCPI comme un investissement passif; la gestion étant confiée à une société spécialisée.