SCPI Pinel

La première motivation qui pousse les français à investir en immobilier locatif est dans l’objectif de bénéficier d’une réduction d’impôts. Pour répondre à ce besoin, les SCPI fiscales sont nées notamment les SCPI fiscales Pinel plus communément appelées SCPI Pinel.

Les Sociétés Civiles de Placement en Immobilier (SCPI) permettent aux souscripteurs d’acquérir un patrimoine immobilier global, et cela en investissant de manière indirecte dans l’immobilier locatif. Il existe trois grandes familles de SCPI avec les SCPI de rendement, les SCPI « neutres » et les SCPI défiscalisantes. Ces dernières répliquent une Loi de défiscalisation (Loi Pinel, Déficit foncier, loi Malraux) et sont uniquement investies en immobilier locatif.   

Fonctionnement des SCPI Pinel

Ce nouveau genre de SCPI Pinel est mis sur le marché par très peu de sociétés de gestions en France. Ainsi, le fonctionnement concernant les SCPI Pinel est tel que la société de gestion collecte les capitaux auprès des épargnants qui sont ensuite investis dans de l’immobiliers neufs éligibles à la Loi Pinel. Puis enfin, les immeubles sont mis en location, ce qui engendre des revenus locatifs ainsi que la baisse d’impôt Loi Pinel.

Conditions d’investissement en SCPI Pinel

Les conditions de détention de la SCPI Pinel sont les mêmes que celles d’un investissement Pinel en immobilier locatif. Tout d’abord, ce dispositif de défiscalisation dans de l’immobilier locatif neuf fait bénéficier d’une réduction d’impôts pour un contribuable français domicilié fiscalement en France.

De plus, les avantages fiscaux sont accordés dans la limite d’un plafond annuel de 300 000€.

Une autre condition primordiale concerne la durée de détention puisque l’investisseur se doit de garder ses parts de SCPI pour une durée de 6, 9 ou 12 ans afin de bénéficier de cet avantage fiscal.

En outre, les logements de la SCPI doivent respecter des plafonds de loyers et être loués à des locataires qui respectent les plafonds de ressources. Il s’avère que les SCPI Loi Pinel sont également soumises au principe de zone Loi Pinel qui détermine ainsi la zone dans laquelle les biens immobiliers seront construits.

Avantages des SCPI Pinel

L’avantage principal reste l’allègement fiscal que la SCPI Pinel octroie aux souscripteurs. Il existe différentes réductions d’impôt en fonction de trois durées d’engagement qui sont :

  • 12% du montant investi dans une SCPI pour une durée de 6 ans, dans la limite de 36 000 €
  • 18% du montant investi dans une SCPI pour une durée de 9 ans, dans la limite de 54 000 €
  • 21% du montant investi dans une SCPI pour une durée de 12 ans, dans la limite de 63 000 €

Ensuite, on peut voir qu’un investissement SCPI en loi Pinel ne nécessite aucune contrainte de gestion puisque c’est la société de gestion qui gère tout afin d’en fructifier les capitaux collectés.

Il s’avère que le ticket d’entrée est très attractif dans la mesure où, l’investisseur se voit être propriétaire d’un parc immobilier avec un très faible ticket d’entrée contrairement à l’achat direct dans de l’immobilier classique. Un des autres effets bénéfiques est la mutualisation du risque puisque lors d’un investissement en SCPI Pinel, il y a une forte sécurité locative.

En effet, les SCPI Pinel étant un placement collectif, les capitaux investis reposent sur plusieurs logements répartis en France. En outre, le rendement locatif est attrayant avec un rendement locatif annuel d’environ 2,7% net hors avantage fiscal Pinel.  Cet avantage est suivi par une réduction d’impôt valable dès la première année de souscription.

Face à la hausse d’imposition en France, la SCPI Pinel est une solution optimale pour acquérir un parc immobilier professionnel tout en bénéficiant d’une réduction fiscale.