pourquoi la scpi

Pourquoi la SCPI ?

Si l’Assurance-vie est sur toutes les lèvres, il n’en demeure pas moins de la SCPI qui a généré une collecte nette de plus de 2 milliards d’euros en 2015. Dans un contexte de marchés financiers douteux, mais aussi d’un CAC 40 instable, la SCPI offre une alternative qui rencontre un vif succès ! Mais, qu’est-ce qui rend ce produit si attirant ?

Investir dans l’immobilier sans acheter de biens à proprement parler est la solution que propose la SCPI, d’où son appellation « pierre-papier », et cela à moindres frais. Elle rend donc « accessibles » les avantages des placements immobiliers en proposant des rendements conséquents d’où son triomphe.

En effet, une SCPI, pour Société Civile de Placement Immobilier gérée par une société de gestion, désigne une société civile qui collecte les fonds des épargnants, et en contrepartie achète grâce à cet argent des locaux divers, soit des bureaux, des murs de magasins ou de boutiques.

Il convient de ne pas confondre avec l’OPCI. Après avoir perçu les loyers, puis déduit les différentes charges, elle reverse aux épargnants un certain rendement, pouvant aller jusqu’à plus de 6%. Son taux de rendement moyen est évalué à 5,2 %.

Si elle affiche un rendement élevé, elle présente un autre avantage de taille : la mutualisation des risques à travers la diversité géographique, sectorielle mais aussi la répartition du risque locatif.

Si des difficultés de gestion apparaissent sur un des immeubles, les revenus provenant du reste de l’investissement locatif permettront de combler ce risque. l’importance de capitalisation est aussi un critère important tout comme le patrimoine immobilier.

 

pourquoi scpi femme sourie

 

S’ajoute à cela, un poids en moins, et qui n’est pas des moindres : les frais de gestion des investissements locatifs ! Ces derniers sont entièrement pris en charge par la société civile qui choisit le locataire solvable, surveille le paiement des loyers et effectue les travaux d’entretien si nécessaires ! Ces contretemps peuvent souvent repousser certains acheteurs, or ici ces derniers s’en voient entièrement libérés !

Pour rassurer les acheteurs méfiants, éclaircissons un point : la SCPI est un produit entièrement encadré par l’Autorité des Marchés Financiers. Toute les informations sont également à vérifier sur l’ASPIM. La société de gestion met également à disposition de ses associés, c’est-à-dire les acheteurs ayant souscrit à une ou plusieurs parts, un certain nombre d’informations tel que ses statuts, son rapport annuel d’activité, mais aussi ses bulletins trimestriels afin d’illustrer ses performances.

Il existe deux types de SCPI, celles à capital variable et celles à capital fixe. Le principe est simple. Dans une SCPI à capital fixe, comme son nom l’indique le capital est fixé de sorte qu’il est possible d’investir uniquement lorsqu’un autre investisseur vend ses parts, ou bien que la société procède à une augmentation de capital.

Dans le second cas, il est possible d’acheter et vendre des parts de la société à tout moment, c’est pourquoi elle est dite à « capital variable ». Enfin, plusieurs SCPI sont proposées à la souscription: les SCPI de rendement, permettant de faire croitre son capital et les SCPI fiscales (SCPI Malraux, SCPI Pinel) offrant une réduction d’impôt.

Il ne faut alors plus hésiter à choisir la SCPI qui offre un gain important et une bonne société de gestion telle que Ciloger, Perial ou Corum Convictions par exemple, presque le double d’un placement en assurance-vie en fonds euros tout en disposant d’un ticket d’entrée à faible coût.

Si acheter un appartement dans l’intention de le louer nécessite un investissement de taille : des dizaines de milliers d’euros, alors la SCPI est le produit qu’il vous faut, car il propose plus d’avantages à moindre coût.