scpi en assurance vie

Un contrat d’assurance vie est une enveloppe fiscale qui offre de multiples avantages aux épargnants français : fiscalité attractive, éligibilité des supports et flexibilité.

La législation est la même pour l’ensemble des assureurs. Ce qui va réellement différencier un contrat d’assurance vie d’un autre repose sur 2 piliers différents : les frais et la liste des unités de comptes.

Il existe 4 grandes familles :

  • Les fonds en euros
  • Les OPCVM
  • Les produits structurés
  • Les SCPI

Les fonds en euros offrent une garantie en capital et un effet cliquet. Cependant les rendements proposés par les fonds en euros sont de plus en plus faibles. Les spécialistes tablent sur un rendement moyen de 2,2 % en 2015.

Les OPCVM proposent une multiplicité de stratégies de placements mais ont un profil de risque plus élevé.

Les produits structurés sont un peu dans la même catégorie que les OPCVM, avec un profil de risque élevé, et souffre d’un « ticket d’entrée » élevé.

Les SCPI de rendement se positionnent donc comme le support offrant le meilleur couple rendement/risque. En effet la sécurité de la pierre permet de bénéficier d’un support très peu volatil et qui va se revaloriser en moyenne de 1 % par an. En outre les SCPI vont délivrer un rendement moyen annuel compris entre 5 % et 5,7 % net de frais de gestion. Les dividendes (ou loyers) sont reversés de manière trimestrielle.

Les avantages des SCPI en assurance vie

Lorsque l’on ouvre un contrat d’assurance-vie pour y placer des parts de SCPI les avantages sont multiples.

Premièrement, c’est l’assureur qui supporte pour vous le risque de liquidité. En effet c’est lui qui est propriétaire des parts et vous rétribue les loyers et augmentation des prix de parts. Ainsi, on peut arbitrer quand on veut les sommes vers d’autres supports si l’on est plus satisfait ou encore si l’on veut sécuriser la plus-value.

En outre les méthodes de distribution des dividendes (ou loyers) sont plus intéressantes dans un contrat d’assurance-vie. En effet l’investisseur rentre directement au prix de retrait majoré des frais de l’assurance. En général, on achète le prix de la part entre 95 % et 98 % de son prix initial ce qui fait que l’on a un surplus de rendement (entre + 0,2 % et + 0,3 % en fonction des SCPI).

Quel contrat d’assurance-vie pour de la SCPI ?

Il y a de nombreux pièges à éviter et informations à savoir lorsque l’on souhaite acheter des parts de SCPI via un contrat d’assurance vie :

  • Eviter les frais d’entrées
  • Eviter les frais sur versements
  • Liste des SCPI éligibles
  • 100 % des loyers reversés, souvent les assureurs ne reversent que 90 % du loyer
  • Possibilité de placer 100 % de la somme en SCPI, souvent l’enveloppe est limitée à 40 %, 50 % ou encore 60 %
  • Frais de gestion, souvent les frais de gestion sont proches ou supérieurs à 1 %
  • Minimum par SCPI

Le contrat Netlife, proposé par l’assureur Spirica, est le seul contrat d’assurance-vie en France qui permet de détourner l’ensemble de ces pièges. En effet , le minimum de versement pour prendre date sur le contrat est de 1000 €, versements libres à partir de 500 € et arbitrages gratuit en ligne.

Pour information, l’assureur Spirica est une marque du groupe Crédit Agricole Assurance, 3éme assureur français. Spirica est la dernière compagnie d’assurance qui a vu le jour en France et à se titre offre des contrats modernes et très compétitifs.

Vos conseillers Portail-SCPI se tiennent à votre disposition pour vous expliquer davantage les tenants et aboutissants du contrat d’assurance-vie Netlife.