scpi malraux

Une des plus grandes motivations qui pousse les français à investir en immobilier locatif est dans le but d’obtenir une réduction d’impôts. Pour répondre à ce besoin, les SCPI fiscales sont nées notamment les SCPI fiscales Malraux.

Les Sociétés Civiles de Placement en Immobilier (SCPI) permettent aux souscripteurs d’acquérir un patrimoine immobilier global, et cela en investissant de manière indirecte dans l’immobilier résidentiel haut de gamme. Il existe trois grandes familles de SCPI avec les SCPI de rendement, les SCPI « neutres » et les SCPI fiscales. Ces dernières répliquent une Loi de défiscalisation (Loi Malraux, Déficit foncier, loi Pinel) et sont uniquement investies en immobilier locatif.

 Fonctionnement de la SCPI Malraux

La loi de défiscalisation Malraux octroie un allègement fiscal aux personnes ayant investi dans des biens immobiliers anciens ou classés à rénover. La SCPI Malraux est l’unique régime immobilier  qui permet de profiter d’une défiscalisation « one shot » d’un montant si importante.

De plus, ce dispositif permet de réaliser des défiscalisations personnalisées à un budget d’investissement réduit et sur des actifs généralement à moindre risque. La SCPI Malraux est destinée aux particuliers lourdement imposés, et très peu sont présentes sur le marché.

 Conditions

Ce dispositif de défiscalisation dans de l’immobilier locatif neuf octroie un avantage fiscal permettant de faire une substantielle économie d’impôt. Ainsi, le capital collecté est destiné à l’acquisition et à la rénovation de logements anciens d’exception. Par conséquent, les biens rénovés sont ensuite mis en location, et les loyers réduits des frais et charges sont reversés aux associés de la SCPI Malraux.

Durant les deux premières années, l’acquéreur bénéficie d’une baisse d’impôt donc le taux varie en fonction d’où se situe le logement et de la part des capitaux collectés alloués aux travaux par rapport au coût global de l’opération.

Une autre condition primordiale concerne la durée puisque l’investisseur se doit de garder ses parts de SCPI pour une durée légale de 9 ans minimum afin de bénéficier de cet avantage fiscal. De plus, l’investisseur ne peut tenter récupérer son investissement qu’à la dissolution de la société.

 SCPI Malraux : les Avantages

L’avantage principal reste la réduction d’impôts « one shot » que la SCPI Malraux octroie aux souscripteurs. Tout d’abord, il faudrait défiscaliser dès 5 000€ d’investissement. Ensuite, la réduction d’impôt sera applicable dès l’année de souscription et il est également possible d’investir au fur et à mesure et de piloter sa propre défiscalisation.

L’allègement fiscal s’élève à 30% sur la quote-part de l’investissement global dédié aux travaux à effectuer. Ainsi, la première année le souscripteur bénéficie d’une baisse d’impôt de 22% ou de 30% des frais de travaux et de rénovation engagés par la Société de gestion.

Il s’avère qu’un investissement SCPI en loi Malraux ne nécessite aucune contrainte de gestion puisque c’est la société de gestion qui gère tout cela afin d’en fructifier les capitaux collectés. De plus, un autre avantage est le prix bas du ticket d’entrée qui permet de réaliser des défiscalisations attrayantes avec un minimum de souscription de 10 000€ engendrant 1 800€ de baisse d’impôt.

Un des autres effets bénéfiques est la mutualisation du risque puisque lors d’un investissement en SCPI Malraux, il y a une forte sécurité locative. En effet, la SCPI Malraux étant un placement collectif, les capitaux investis reposent sur plusieurs logements anciens répartis en France.

Face à la conjoncture actuelle, la SCPI Malraux est une solution optimale pour acquérir un bien haut de gamme tout en bénéficiant d’une réduction fiscale.