Il est tout à fait judicieux de choisir avec attention ses SCPI. La qualité de la société de gestion est un aspect essentiel. Zoom sur les critères de sélection d’une bonne société de gestion de SCPI.
Dans un contexte de crise internationale caractérisé par un ralentissement économique prolongé, le marché de l’immobilier montre des signes de résilience. C’est notamment le cas des SCPI (ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier) qui dominent une grande partie du paysage de la pierre papier en France.
Il existe différents paramètres à prendre en compte avant de procéder à la souscription de parts de SCPI. La plupart concerne la société de Gestion de cette structure d’investissement collectif. Les spécialistes du site Portail-SCPI nous dévoilent les critères de sélection d’une Société de Gestion de Portefeuille de SCPI.

Comment reconnaitre une bonne Société de Gestion de SCPI

Afin d’évaluer l’attractivité d’une société de gestion, il faut porter une attention particulière à la valeur des actifs placés sous sa gestion. Jusqu’ici, Amundi Immobilier reste le premier Asset Manager Européen en termes d’actifs sous gestion.
D’ailleurs, le groupe figure dans le top 10 mondial. En 2019, les encours sous gestion de la société de gestion Amundi Immobilier dépassaient les 37,7 milliards d’euros. Il gère 750 actifs répartis dans 10 pays : France, Allemagne, Pays-Bas, Italie, Autriche, Espagne, Belgique, Maroc, Luxembourg et République Tchèque.

L’expertise d’une société de gestion s’évalue selon différents paramètres. Parmi eux, il y a la diversité des actifs gérés. S’ils touchent des secteurs d’activités variés, cela représente un plus. Ils servent à renforcer la stratégie de diversification (sectorielle et géographique) de la SCPI.
Par exemple, La Française AM gère toutes les classes d’actifs immobiliers (résidentiel, bureaux, commerces, locaux d’activités, etc.). Le groupe totalise plus de 48 milliards d’euros d’actifs sous gestion en 2019.

L’encours sous gestion et la diversité des actifs permettent de mesurer la qualité d’une Société de Gestion de Portefeuille de SCPI. En ce qui concerne l’ancienneté du groupe, c’est aussi un critère important à prendre en compte. Perial AM (fondé en 1966) et La Française AM (créé en 1975) font partie des plus anciennes sociétés de gestion de SCPI du marché.
C’est aussi le cas du groupe Sofidy (lancé en 1989), Foncia Pierre Gestion (créé en 1989) et de Paref Gestion qui existe depuis 1991. Pour ce qui est des jeunes sociétés de gestion à l’instar de Primonial REIM et Corum AM, elles méritent également l’attention des investisseurs pour d’autres raisons.

D’autres points importants à vérifier

Il est important de souligner que deux grandes familles de société de gestion de SCPI existent. Il s’agit, plus concrètement, des :

  1. Sociétés de Gestion de Portefeuille appartenant à des groupes bancaires
  2. Sociétés de Gestion Indépendantes

Afin d’éclaircir davantage les choses, Benoît Yerle, l’un des associés de la plateforme Portail-SCPI explique « les conseillers des banques traditionnelles ne connaissent généralement pas bien ce type de produit (les SCPI). Ils ne proposent que les SCPI maison, avec des rendements globalement en dessous des meilleurs produits du marché. Les Asset Managers des SCPI bancaires ont pour vocation de sur-payer les actifs ».
Selon l’avis de Benoît Yerle, spécialiste de la pierre-papier, les sociétés de gestion indépendantes offrent beaucoup plus de garanties quant aux prix et à la qualité des actifs achetés.

Les frais de souscription et les frais de gestion sont inévitables dans le cadre d’un investissement en SCPI. Ils sont généralement inclus dans le prix acquéreur. Afin de rémunérer les missions de la société de gestion, les porteurs de parts doivent lui verser des frais de gestion. Les rendements servis par les SCPI sont nets de frais de gestion.
L’ensemble des frais (souscription et gestion) sont clairement mentionnés dans les documents officiels (bulletins trimestriels et rapports annuels) diffusés par sa société de gestion.
En ce qui concerne les droits d’enregistrement, ils s’appliquent uniquement aux parts souscrites sur le marché secondaire. Ils représentent 5 % du prix acquéreur (ou le prix d’une part) avec un minimum de 25 €.

Il est indiscutable que la crise du coronavirus a laissé des traces sur l’économie mondiale. Même certains marchés immobiliers ont été fragilisés par cette conjoncture. Il en va de même pour celui de la SCPI (la pierre papier).
Selon un communiqué de presse diffusé par l’ASPIM (ou l’Association Française des Sociétés de Placement Immobilier), la collecte réalisée par les SCPI s’élève à 3,43 milliards d’euros pour le premier semestre 2020. Malheureusement, celle-ci est en baisse de 20 % par rapport à l’exercice de 2019 sur la même période.
Le patrimoine de la plupart des SCPI se compose de bureaux et de commerces. Ces types d’actifs faisaient partie des établissements concernés par les mesures d’interdiction d’accès imposés par la loi lors du 1er confinement. En conséquence, les rendements locatifs délivrés par ces SCPI, au cours du 1er semestre 2020, sont en baisse rapport aux résultats de 2019 sur la même période.
Il existe, néanmoins, des SCPI qui ont parfaitement résisté à la première vague du coronavirus. Parmi elles, figurent notamment les SCPI spécialisées, celles positionnées sur les secteurs de la santé et de la logistique en particulier.

Portail-SCPI a été fondé par quatre professionnels de la gestion privée : Antoine Cesari, Yacine Kerkouche, Benoit Yerle et Louis Legasse. Ils mettent en avant leurs connaissances et expertises respectives en matière de SCPI afin d’offrir des conseils personnalisés aux investisseurs (particuliers et professionnels).
À titre de rappel, Portail-SCPI est une startup française lancée en 2015. Il s’est démarqué de la concurrence grâce à la complémentarité des compétences de ses associés fondateurs. Ils partagent tous une passion commune : l’investissement en SCPI. Ils ont su se créer un solide réseau de partenaires au fil des années.
Portail-SCPI regroupe toutes les informations essentielles à savoir concernant les SCPI et leur fonctionnement. Vous y trouverez, d’ailleurs, un Top 10 des Sociétés de Gestion de SCPI.

Antoine Cesari
[email protected]

Expert patrimonial en activité depuis 2010. Spécialisé en immobilier (SCPI, LMNP, Pinel) et produits financiers (Plan Epargne Retraite, Assurance-Vie). Diplômé du Master Finance de l'Ecole de Management Léonard de Vinci.

CIF : E009507 Orias : 20009087