comment devenir rentier

Vivre uniquement de son patrimoine et de ses investissements et ainsi devenir rentier est un choix que de nombreuses personnes font. En d’autres termes, les rentiers choisissent de vivre uniquement des revenus qu’ils tirent de leurs investissements. La question se pose alors de savoir comment l’on devient rentier et comment optimiser les rentes perçues pour bien vivre.

Site spécialisé pour devenir rentier : http://devenir-rentier.org/

Devenir rentier revient à effectuer des investissements offrant des rendements largement suffisants pour qu’on puisse en vivre. Pour devenir rentier, il faut donc adopter des stratégies d’investissements bien précises en tenant compte bien entendu de plusieurs variables comme sa capacité d’épargne et d’investissement, la durée d’investissement souhaitée ainsi que le montant de la rente que l’on souhaite percevoir.

On peut décider de devenir rentier à tout moment. Contrairement à ce que beaucoup pensent, on peut bénéficier d’une rente bien avant le moment de sa retraite.

Pour le devenir tout en optimisant les revenus générés par ces investissements, il convient de réaliser des investissements stratégiques, donc de sélectionner les produits d’investissement les plus performants, aux rendements plus qu’intéressants.

Quels sont les placements à effectuer pour devenir rentier ?

L’assurance-vie pour devenir rentier

L’assurance-vie est un placement de long terme. lorsqu’on souhaite devenir rentier, surtout pour la retraite, il est le placement le plus indiqué. En effet, il permet à la fois de se créer du capital mais aussi de le faire fructifier et de le transmettre à terme tout en permettant de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables.

Un contrat d’assurance vie offre la possibilité à toute personne qui souhaite devenir rentier, d’opter pour une gestion sûre (pour les contrats souscrits sur les fonds en euros) et une gestion plus dynamique (pour les contrats investis sur des unités de compte).

Quelle que soit l’option de gestion choisie par le souscripteur, il aura toutefois la possibilité de réaliser une sortie de son contrat en rente.

Fonctionnement de l’assurance-vie

La sortie en rente permet au souscripteur de percevoir une somme d’argent (elle peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle), somme d’argent dont le montant est calculé par l’assureur en fonction de l’âge, de l’espérance de vie et de l’épargne constituée sur le contrat. Il faut toutefois garder à l’esprit que lorsqu’on opte pour une sortie en rente, c’est le capital qui est converti en rente et ce choix est irréversible.

Avantage de l’assurance-vie

Pour devenir rentier, ce mode de sortie est vraiment intéressant surtout lorsqu’elle envisage cette rente pour le moment de sa retraite. De plus, c’est une véritable stratégie d’optimisation fiscale puisque seule une partie de la rente est soumise à l’impôt sur le revenu ; cette fraction va dépendre de l’âge du rentier.

La sortie en rente peut permettre également en cas de décès du rentier, de protéger son conjoint en optant pour la réversion de sa rente. Nous présentons l’un des meilleurs contrats d’assurance-vie du marché sur cet article dans lequel il est aisé d’incorporer de la SCPI.

choisir son investissement pour devenir rentier

Le Plan Epargne Actions (PEA) pour devenir rentier

Le Plan Epargne Actions est une enveloppe de placement financier le plus souvent proposé par les établissements bancaires. Il présente l’avantage d’associer un compte-titres et un compte d’espèces.

Fonctionnement du PEA

Avant d’être un support d’investissement pour les personnes qui souhaitent devenir rentier, le PEA permet avant tout de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières généralement composé d’actions.

Le souscripteur pourra choisir de sortir en rente viagère. Le principe de calcul du montant de la rente restera le même que pour une assurance vie. L’avantage que cette sortie en rente présente est que, contrairement au cas de l’assurance vie, la rente perçue est exonérée d’impôt sur le revenu.

Les SCPI pour devenir rentier

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) ont pour objet l’acquisition, la location et la gestion d’un parc immobilier.

Elles séduisent de plus en plus de personnes en raison de leur rentabilité. En effet, celle ci est beaucoup plus élevée que celles d’autres placements utilisés pour devenir rentier. De plus, détenir des parts de SCPI permet de bénéficier selon le cas d’avantages fiscaux non négligeables. Somme toute, les SCPI, constituent un excellent moyen d’avoir des revenus complémentaires assez conséquents.

Pour devenir rentier, l’investissement en SCPI est vivement conseillé.
Nous avions justement consacré à cet effet : Devenez rentier grâce à la SCPI.

L’immobilier locatif pour devenir rentier

Pour devenir rentier, l’immobilier locatif reste la meilleure solution. En effet, grâce à ce type d’investissement, le propriétaire (qui souhaite devenir rentier) percevra des loyers. Loyers qui constitueront une rente. En plus de cela, l’investissement en immobilier peut constituer un excellent moyen de défiscalisation.

ocp finances

Les investissements en EHPAD pour devenir rentier

L’investissement en EHPAD est un mode d’investissement des plus attractifs. Pour rappel, réaliser un investissement en EHPAD revient à investir au sein d’un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes.

Selon l’INSEE, à l’horizon 2030, le nombre de personnes dépendantes augmenterait.
La prise de conscience d’un manque de logements d’hébergement pour ces personnes a poussé à la naissance et au développement d’établissements spécialisés dans ce type d’hébergement.

Dès lors, la construction d’EHPAD s’est multipliée dans toute la France, et les sociétés de gestion qui en assurent la promotion ainsi que la gestion ont de plus en plus recours aux investisseurs personnes physiques.

Le principe de fonctionnement de ce type d’investissement est simple : une personne physique, qui souhaite réaliser un investissement dans la pierre tout en souhaitant réaliser une défiscalisation pourra donc procéder à l’acquisition d’une ou de plusieurs chambres au sein d’un EHPAD donné.

Le gestionnaire de l’EHPAD en assurera la gestion / exploitation et versera au propriétaire de chaque chambre de l’établissement avec qui il aura signé préalablement un bail, des loyers (loyers nets de toute charge que le bien soit loué ou pas).

Les loyers perçus au titre de cet investissement, constituent pour le propriétaire donc, une rente, puisqu’ils représentent le rendement généré.

Investir en SCPI

COMMENT INVESTIR EN SCPI