L’investissement en SCPI soulève toujours de nombreuses questions dont la plupart sont restées sans réponse.
Nous expliquons dans cet article pourquoi les SCPI constituent toujours la solution d’épargne idéale, notamment pendant cette période de crise. Il y aura, bien entendu, quelques points importants à prendre en compte avant tout investissement.

Investir dans l’immobilier d’entreprise à distance, c’est possible avec les SCPIL’accès au marché de l’immobilier en France et en Europe a été facilité grâce aux SCPI. Car la souscription de parts de SCPI est 100 % en ligne. Nul besoin de sortir de votre maison pour réaliser cette opération. La plateforme Portail-SCPI permet une souscription entièrement dématérialisée.
Les avantages liés à la détention de parts de SCPI sont multiples. Pour rappel, une part de SCPI s’achète en moyenne à hauteur de 1 000 €. Cependant, le prix acquéreur de certaines SCPI est inférieur à 500 €. En somme, le ticket d’entrée sur le marché de la pierre papier est plus abordable.
Le propriétaire de parts de SCPI, communément appelé associé ou porteur de parts, est déchargé de toutes les contraintes de la gestion locative. Autrement dit, il (ou elle) n’est pas obligé de visiter un-à-un les actifs composant le patrimoine de la SCPI. La mise en location des biens, la perception des loyers et la recherche de nouveaux actifs sont des exemples de tâches déléguées au gestionnaire de la SCPI.
Benoit Yerle, associé du site Portail-SCPI et président du cabinet Fortuny, apporte quelques précisions concernant l’investissement en SCPI « Avec la SCPI, vous êtes propriétaires d’un parc immobilier, mais c’est un professionnel qui va l’entretenir et va vous reverser des loyers nets de gestion. En temps de confinement ou de couvre-feu, c’est l’investissement idéal qui peut être réalisé tout en restant chez soi ».
En souscrivant des parts de SCPI sur Internet, l’épargnant, installé à son domicile, protège sa santé. En effet, les risques de contracter la Covid-19 seront considérablement réduits. Il suffit de cliquer sur un lien pour procéder à la souscription de parts de SCPI en ligne.
Une fois avoir choisi d’investir sur une ou plusieurs SCPI, la revente des parts peut se faire à tout moment pour les SCPI à capital variable. Leurs associés peuvent, effectivement, céder leurs parts à la valeur de retrait, contrôlée par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers).

La démocratisation du e-commerce a révolutionné le monde des affaires. C’est un puissant levier de croissance qui touche différents secteurs d’activités. Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ont rejoint la course à la digitalisation du marché immobilier depuis déjà plusieurs années. Et le succès a été immédiat.
En 2019, les SCPI et les OPCI ont collecté près de 11,4 milliards d’euros (Source : ASPIM et IEIF). En ce qui concerne les résultats du 1er semestre 2020, le marché a montré des signes de ralentissement. Lors des six premiers mois de l’année 2020, le niveau de collecte des SCPI a chuté de 20 % comparativement à la même période de l’exercice précédent.
À titre de rappel, la collecte des SCPI s’établit à 4,3 milliards d’euros au 1er semestre 2019. Malheureusement, cette performance exceptionnelle n’a pas été conservée en 2020. À cause de la conjoncture (économique et financière) qui a frappé toute l’Europe et le monde entier, les SCPI n’ont pu collecter que 3,43 milliards d’euros au 1er semestre 2020.
Les SCPI diversifiées, quant à elles, affichent un taux d’encaissement de loyers de 79 % en moyenne. 50 % d’entre elles ont versé des dividendes en hausse ou une baisse contenue à + ou – 5 %. Donc, l’impact de la crise sur les SCPI diversifiées est mineur par rapport à de nombreuses catégories d’investissement. Il en est de même pour les SCPI positionnées sur les secteurs de la logistique et de la santé. Elles ont délivré des rendements stables et enregistrent des taux d’encaissement de loyers avoisinant les 100 %.
En conclusion, les SCPI diversifiées à l’instar de Vendôme Régions et de Cœurs de Régions, et les SCPI spécialisées sont les grands gagnants de la crise du coronavirus. Concernant les SCPI « résidentiel », ces dernières ont été peu impactées par la crise, Il faut prendre notamment l’exemple de Kyaneos Pierre qui annoncé un rendement prévisionnel compris entre 6 % et 6,5 % pour l’année 2020.

Achat des parts de SCPI sur Portail-SCPI pourquoi et comment Il existe des plateformes digitales dédiées à l’acquisition de parts de SCPI. Parmi elles, figure notamment le site https://portail-scpi.fr. Il a été fondé par des experts du marché de la pierre papier d’une part, et un ingénieur informatique d’autre part. Vous y trouverez une section FAQ relative à la SCPI. En consultant les réponses une-à-une, vous allez pouvoir découvrir davantage le monde des SCPI.
Il convient de souligner que la détention de parts de SCPI comporte des risques non négligeables. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à faire appel à l’un des experts du site Portail-SCPI. Ils sont là pour vous aider à concrétiser votre projet d’achat de parts de SCPI en 2020.
Antoine Cesari est l’un des professionnels, en gestion de patrimoine, composant l’équipe dirigeante du site Portail-SCPI, l’un des associés fondateurs de cette plateforme en ligne. Il peut vous fournir des conseils stratégiques de haut niveau en matière de SCPI.
Le site portail-scpi.fr propose une sélection des meilleures SCPI du marché. Il y en a environ une soixante dizaine qui ont été sélectionnées parmi plus de 175 SCPI. Libre à vous de choisir la solution d’épargne immobilière adaptée à vos objectifs d’investissement. Bien sûr, des experts (joignables au 09 72 54 48 38) peuvent vous aider à diversifier votre portefeuille de SCPI. Toute la démarche jusqu’à la souscription est réalisable à 100% en ligne.

Louis Legasse
[email protected]

Expert patrimonial en activité depuis 10 ans. Spécialisé en immobilier et produits financiers. (Master Banque/Finance à l'Université Panthéon Sorbonne).

CIF : E009507 Orias : 20009087