Le marché du coliving (ou collocation gérée) en France attire l’attention des investisseurs particuliers. C’est pourquoi COLIVIM, un nouvel OPCI, a décidé de se positionner sur ce marché en pleine croissance.

Le nom du nouvel OPCI dédié au coliving a déjà été communiqué. Il s’agit de COLIVIM, un projet lancé conjointement par la société de gestion indépendante Foncière Magellan et du groupe Olifan Group. Il prend la forme juridique d’un FPI (Fonds de Placement Immobilier). La page suivante détaille toutes les informations essentielles à savoir.

Commercialisé sous la forme d’un FPI, COLIVIM rejoint la grande famille des OPCI Grand Public. Il s’agit d’un Fonds de Placement Immobilier dédié au coliving, un secteur porteur de nos jours dans les grandes métropoles françaises. En s’y positionnant, COLIVIM espère atteindre un objectif de TRI de 4 %. Il va ainsi concentrer ses investissements sur des villes françaises dynamiques et attractives. Les actifs seront sélectionnés en fonction de leurs zones géographiques. Parmi les critères retenus par COLIVIM, il y a notamment le prix d’acquisition et le potentiel locatif.

La sélection et la gestion des actifs détenus par le FPI COLIVIM constituent les principales missions de la Société de Gestion de Portefeuille (SGP) Foncière Magellan. Agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, c’est un spécialiste de l’investissement immobilier en région. Bien entendu,

Le nouvel OPCI Grand Public COLIVIM se positionne sur un secteur d’avenir, le coliving ou l’habitat parta Olifan Group mettra en œuvre son expertise en matière de gestion de patrimoine pour promouvoir la croissance du FPI COLIVIM.

Il s’agit d’un concept innovant transformé en vrai secteur économique qui affiche une croissance importante chaque année. La rentabilité d’un actif immobilier éligible au coliving oscille généralement entre 4 % et 8 %. Les principaux occupants (ou locataires) sont des étudiants et des jeunes actifs.

Les actifs immobiliers exploités par le FPI COLIVIM sont meublés. Ils sont dotés de tous les équipements essentiels à la vie quotidienne des occupants. Ils offrent donc un niveau de confort supérieur à celui des biens immobiliers en colocation traditionnelles. Effectivement, les locataires disposent de grands espaces communs de qualité (salle de bain privative, cuisine, chambre, etc.).

À qui s’adresse le FPI COLIVIM 
COLIVIM est un OPCI Grand Public. De fait, il s’adresse à tous les profils d’investisseurs. Il s’agit d’un FPI unique en son genre qui s’adresse à toute personne physique désireuse de se créer des revenus actifs. Il permet d’ailleurs d’accéder au marché de la location meublée via le statut LMNP (ou Loueur Meublé Non Professionnel).

Il convient de souligner que le prix d’entrée pour investir dans le FPI COLIVIM est fixé à 20 000 €. En ce qui concerne la durée d’investissement recommandée par la Société de Gestion, elle est de 15 ans.

Le FPI COLIVIM a été lancé pour répondre à un objectif particulier : pallier la pénurie de logements et la hausse des loyers constatés dans les grandes métropoles régionales. Il répond également au besoin croissant de lien social des nouvelles générations.

Afin de développer continuellement son portefeuille d’actifs, COLIVIM propose le financement des actifs immobiliers meublés « clés en main ». Bien entendu, ils doivent répondre à tous les critères d’éligibilité au coliving. Les unités disposant de 10 à 50 chambres avec des salles de bain privatives sont sélectionnées en priorité par la société de gestion. Elle privilégie également les biens meublés bénéficiant des dernières solutions domotiques.

L’OPCI COLIVIM porte une attention toute particulière à la sélection de ses actifs immobiliers. Plus concrètement, l’emplacement constitue l’un des principaux paramètres pris en compte par sa société de gestion. Elle s’intéressera prioritairement aux biens situés à proximité immédiate des campus universitaires et desservis par les transports en commun publics (à moins de 15 minutes des cœurs de ville).

De nombreux avantages sont accessibles via le nouvel OPCI COLIVIM. Parmi eux, on peut citer notamment la fiscalité très avantageuse du statut LMNP. Bon à savoir, les revenus issus de la location meublée sont considérés comme des Bénéfices Industriels et Commerciaux et sont donc considérés comme neutre fiscalement.

À titre de rappel, un OPCI a pour vocation de distribuer des dividendes réguliers. Il permet donc aux investisseurs de se constituer des compléments de revenus pendant plusieurs années. Rappelons que la durée de détention recommandée est de 15 ans. C’est la durée nécessaire pour optimiser le rendement de toute l’opération.

Il convient également de préciser que les parts d’un OPCI font l’objet de valorisation progressive. C’est pourquoi il est vivement conseillé de les conserver le plus longtemps possible. Il faudra juste être très attentif concernant le choix du régime fiscal applicable aux bénéfices générés par son placement. Le régime Micro BIC permet de bénéficier d’un abattement de 50 % sur ses recettes locatives. Le régime réel donne la possibilité de déduire les charges afférentes à l’exploitation d’un bien meublé.

Benoit Yerle
[email protected]

Benoît Yerle, diplômé en Ingénierie Economique et Financière de l'Université Paris Dauphine et conseiller en gestion de patrimoine depuis 2013. Expert en SCPI, produits financiers et produits exotiques.

CIF : E009507 Orias : 20009087