urban vitalim

Entré en application depuis le 1er septembre 2014, le dispositif fiscal Pinel a été mis en place afin de favoriser l’investissement dans l’immobilier neuf ou rénové. Pourtant, ce n’est que très récemment que la première SCPI dite Pinel a vu le jour.

Avec Urban Vitalim, la société Urban Premium fait donc office de précurseur, tout en incitant d’autres sociétés à embrasser ce marché, car de quatre à six nouvelles SCPI Pinel sont attendues au cours des prochains mois. Si Urban Premium n’avait pas souhaité créer de SCPI Duflot, la société fait toutefois figure de spécialiste en matière d’immobilier résidentiel et de défiscalisation à travers ses SCPI Urban Prestigimmo 2 (dispositif Malraux), Urban Pierre 2 (déficit foncier) ou encore Urban Patrimoine 2 (dispositif Scellier).

Politique d’Urban Vitalim

Comme son nom le laisse sous-entendre, la société Urban Premium a toujours entretenu une politique d’acquisition immobilière ciblant le centre des villes. Parmi elles, on retrouve notamment Aix-en-Provence, Caen, Montpellier, Nancy ou encore Bordeaux.

Le patrimoine immobilier de la SCPI sera essentiellement composé de trois types de biens : des immeubles anciens à restaurer, des bureaux utilisés par des entreprises à transformer en logement, ou encore des immeubles neufs incluant les dits VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement). Bien que nouvelle et n’ayant pas d’historique réel, la rentabilité recherchée et attendue sera entre 2,20% et 2,30% nets par an avant impôts.

Loi Pinel avec Urban Vitalim

Le dispositif Pinel a été mis en place afin de favoriser l’investissement des particuliers en échange d’une réduction d’impôts proportionnelle à la durée d’investissement. Les contribuables peuvent ainsi louer sur 6 ans, 9 ans ou 12 ans et reçoivent respectivement une rétribution de 12%, de 18% ou de 21%.

Les dirigeants de la SCPI Urban Vitalim croyant peu à la pertinence de fonds immobiliers de courte durée, les associés pourront bénéficier d’une réduction d’impôt de 21%. En effet, le processus d’un tel placement nécessite un certain temps, contenant des étapes telles que la collecte, la livraison, la mise en location, mais surtout l’amortissement du capital injecté à l’origine.

Conditions de souscription à Urban Vitalim

Concernant les modalités de souscription, il est judicieux de savoir que l’avantage fiscal n’est pas transposable en cas de vente à de nouveaux porteurs de parts. De même, la plus-value n’est pas garantie. Le dispositif fiscal quant à lui est le même que celui appliqué à l’immobilier en direct soit le régime des revenus fonciers.

Le prix de souscription fixé à 500 euros par parts inclut une prime d’émission de 72 euros, mais affiche un minimum de souscription à 10 parts. Par ailleurs, les frais d’entrée sont de 12%, légèrement au-dessus de la moyenne des autres SCPI.

La première augmentation de capital de la SCPI Urban Vitalim a été de 15 millions d’euros, mais Urban Vitalim projette de procéder à une nouvelle augmentation de 5 millions d’euros d’ici la clôture de la période de souscription prévue le 27 mai 2016. Cependant, si l’ensemble des parts accessibles au public auront toutes trouvé preneurs, cette date butoir peut s’avérer être modifiée.

Pour connaître plus en détail les conditions d’investissement de cette première SCPI Pinel ainsi que ses retombées économiques,nous vous proposons de vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine qui saura répondre à vos interrogations.