Le secteur de la santé est sans doute l’un des grands gagnants de la crise pandémique du coronavirus en 2020. Les SCPI positionnées sur ce secteur ont plus que bien résisté.
Il a été annoncé officiellement que le taux de rendement moyen des Sociétés Civiles de Placement Immobilier ressort à 4,18 % en 2020 (source : ASPIM-IEIF). Pour rappel, il s’établissait à 4,40 % pour l’exercice de 2019. Il y a un léger recul, certes, mais c’est toujours supérieur à la moyenne du marché.
Parmi les SCPI les plus résilientes du marché, figurent notamment les SCPI diversifiées et les SCPI spécialisées. En 2020, elles ont délivré des taux de rendement respectifs de 4,82 % et 4,41 %. Les SCPI investies dans le secteur de la santé se démarquent par leurs stratégies immobilières axées sur la spécialisation sectorielle.

Les SCPI de santé sont devenues incontournables pour les investisseurs, notamment après avoir vu leurs performances en 2020. Pour rappel, elles sont classées dans la catégorie des SCPI spécialisées. En 2020, elles ont dégagé une performance globale de 4,44 %, contre 5,73 % pour les SCPI diversifiées.
La crise sanitaire liée au coronavirus a permis aux SCPI de santé de confirmer l’efficacité de leur politique d’investissement. Elles s’intéressent exclusivement aux actifs immobiliers afférents au secteur de la santé. Il s’agit généralement d’hôpitaux, de cliniques, d’EHPAD et d’autres infrastructures sanitaires.
La situation de crise actuelle a mis en lumière les nouveaux enjeux sanitaires et démographiques auxquels les principaux acteurs du secteur de la santé doivent répondre. Malheureusement, les actifs médicaux existants sont encore insuffisants pour accueillir les personnes atteintes de maladies graves à l’instar du Covid-19. C’est pourquoi l’État français a décidé d’accélérer le rythme des choses.
Le plan « France Relance », lancé par le gouvernement de Jean Castex en fin 2020, vise la consolidation du secteur de la santé en y consacrant une enveloppe de 6 milliards d’euros. Sans mentionner le projet de création de 30 000 nouvelles places dédiées aux EHPAD à l’horizon 2030.
Vu l’évolution de la situation actuelle, les SCPI positionnées sur le secteur de la santé constituent une réponse directe face aux nouveaux enjeux sociétaux. Les projets de constructions d’actifs sanitaires, déjà en cours de lancement, vont contribuer à la consolidation du système de santé français. Les associés des SCPI spécialisées profiteront des avantages y afférents une fois les nouvelles acquisitions finalisées.

Pierval Santé et Primovie zoom sur les deux principales SCPI de santé du marché

Lancée par Euryale AM en 2013, la SCPI Pierval Santé demeure la toute première SCPI du marché positionnée sur le secteur de la santé en France et en Europe. En 2020, elle a versé un dividende par part de 9,90 €, soit l’équivalent d’un Taux de Distribution sur Valeur de Marché de 4,95 %. La SCPI spécialisée Pierval Santé termine l’année avec un Taux d’Occupation Financier à 99,39 %.
Bon à savoir, la SCPI Pierval Santé se classe toujours parmi les SCPI les plus importantes du marché en termes de capitalisation. Au 31/12/2020, elle a capitalisé environ 1,4 milliard d’euros. En ce qui concerne les immeubles détenus par Pierval Santé, ils sont au nombre de 128. Ils se répartissent entre l’Ile-de-France et les régions. Il y en a même à l’étranger (en Europe). La SCPI Pierval Santé exploite des actifs immobiliers implantés en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Portugal, en Irlande et en Espagne.
Accessible à partir de 1 000 € (prix unitaire de la part : 200 €), la SCPI Pierval Santé peut être achetée en direct ou en démembrement de propriété. Des frais de gestion (8,37 % TTC) et des frais de souscription (10,51 % TTC) seront prélevés lors d’une première souscription.

Plus vieille que la SCPI Pierval Santé, Primovie (lancée en 2012) a enregistré un TDVM de 4,50 % en 2020. Le montant du dividende par part versé au cours de cet exercice s’établit à 9,13 €. En ce qui concerne sa capitalisation, elle dépasse les 3 396 millions d’euros. De ce fait, Primovie reste la plus importante SCPI du marché en termes de capitalisation.
Au 31 décembre 2020, le TOF de la SCPI Primovie s’inscrit en baisse. Il est passé de 95,70 % en 2019 à 93,19 % en 2020. Malgré cela, c’est toujours supérieur à la moyenne du marché. Les actifs immobiliers détenus et exploités par la SCPI Primovie sont très diversifiés. Ils appartiennent à deux thématiques bien distinctes : l’immobilier de santé (cliniques, maisons de retraite, etc.) et l’éducation (crèches, résidences étudiantes, centres de formation privés, etc.).
La SCPI Primovie est déjà positionnée sur des marchés immobiliers étrangers en exploitant des actifs en Allemagne, en Espagne et en Italie.
Il faudra prévoir un budget minimal de 2 030 € (prix unitaire d’une part : 203 €) pour devenir associé de Primovie. C’est le minimum de souscription imposé par la Société de Gestion de Portefeuille Primonial REIM.
Différentes méthodes d’investissement sont envisageables pour souscrire aux parts de la SCPI Primovie : au comptant (en cash), à crédit (le recours à l’endettement), le démembrement (investissement en nue-propriété) et l’assurance-vie (comme support d’investissement).

Inutile de rappeler que la souscription de parts de SCPI est 100 % en ligne via Portail-SCPI, très pratique en cette période de confinement partiel. C’est rapide et sécurisé. Pour finaliser une première souscription, il suffit de contacter Portail-SCPI.
Il est important de mettre en place une stratégie d’investissement avant de se lancer dans la pierre papier. L’objectif étant de garantir la rentabilité de son placement dans le temps. Les CGP du Portail-SCPI.fr sont joignables au 01.44.09.87.13. Ils peuvent fournir des stratégies adaptées à tous les profils (étudiant, senior, etc.).
Les plateformes de souscription de parts de SCPI en ligne sont très pratiques et faciles à utiliser. Il suffit, en général, d’y remplir un petit formulaire en mentionnant votre nom, prénom, numéro de téléphone et votre adresse e-mail. Un expert vous contactera immédiatement dès la réception du formulaire.

Antoine Cesari
[email protected]

Expert patrimonial en activité depuis 2010. Spécialisé en immobilier (SCPI, LMNP, Pinel) et produits financiers (Plan Epargne Retraite, Assurance-Vie). Diplômé du Master Finance de l'Ecole de Management Léonard de Vinci.

CIF : E009507 Orias : 20009087