Investir en 2018- SCPI ou Pinel

En ce début d’année 2018, nombreux sont les investisseurs qui se posent la question de savoir sur quel support ou selon quel dispositif investir.

Alors, SCPI ou Pinel ?

Loi Pinel, qu’est ce que c’est ?

La loi Pinel est une loi de défiscalisation mise en place par le gouvernement afin d’inciter l’investissement immobilier locatif. Initialement prévue pour prendre fin le 31 Décembre 2017, la loi Pinel a été reconduite pour une durée de 4 ans. Elle prendra donc désormais fin en 2021.

Les investisseurs peuvent donc continuer à prétendre à ce dispositif de défiscalisation en 2018 sous réserve du respect de certaines modalités.

Pinel 2018 : les conditions

Désormais, pour effectuer un investissement en loi Pinel et profiter d’une réduction fiscale, il faudra respecter de nouvelles règles notamment des règles territoriales.

Cette réduction reste conditionnée à l’engagement de location sur une durée de 6, 9 ou 12 ans.

Les investisseurs doivent respecter un certain nombre de conditions. Celles ci concernent :

  • Le respect de la durée d’engagement de location ;
  • La valeur du bien : la loi Pinel s’applique pour des investissements d’une valeur maximale de 300 000 euros. Cette valeur peut être répartie entre plusieurs biens ;
  • La zone géographique de situation du bien ;
  • Les plafonds de ressources du locataire et de loyer.

Les avantages attachés à la loi restent donc inchangés. En effet, un engagement de location devra être pris pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans. Il faut rappeler qu’à chaque durée de location est rattachée une réduction de 12,18 ou 21%.

Et l’investisseur pourra financer son bien sans avoir recours au crédit. De même il conserve en 2018, la possibilité de louer le bien à un membre de sa famille tout en bénéficiant des avantages fiscaux.

Pinel en 2018 : ce qui change

Le principal changement pour un investissement en loi Pinel en 2018, concerne le zonage. En effet, désormais et pour les 4 années à venir, tout investissement en loi Pinel doit être réalisé impérativement dans l’une des trois zones suivantes :

  • Zone Abis : elle comprend Paris et la commune de la petite couronne parisienne ;
  • la zone A : elle prend en compte les agglomérations de l’Ile de France ainsi que la côte d’azur et le genevois français
  • la zone B1, les zones tendues d’outre mer

En résumé, la loi Pinel modifiée se recentre plus sur les zones tendues où la demande locative est forte.

Les SCPI, zoom sur un investissement en vogue

Personne n’ignore que les SCPI sont l’investissement le plus en vogue en ce moment. Connues pour délivrer des rendements largement supérieurs à ceux des produits financiers classiques, les SCPI permettent de détenir et de se constituer un patrimoine immobilier.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier existent déjà depuis plusieurs années. Leur principe de fonctionnement est d’ailleurs simple : les investisseurs acquièrent des parts d’une société qui a vocation à acquérir et gérer un parc immobilier. Les investisseurs, en contrepartie de leur investissement, perçoivent des revenus issus de la gestion des biens et calculés au prorata du nombre de parts détenues par l’investisseur.

SCPI ou Pinel imageAlors, SCPI ou Pinel ?

Les deux investissements ont un point commun : ils portent sur des biens immobiliers. Mais la gestion de ces biens diffère selon le support sur lequel l’on se positionne.

Dans le cadre d’un investissement en loi Pinel, la gestion des biens est directement assurée par l’investisseur lui même tandis qu’au sein des SCPI, c’est la société qui assure la gestion des biens ce qui décharge l’investisseur de tout souci de gestion.

De plus, la SCPI Pinel est un investissement dont le montant peut être modulé en fonction des possibilités de chaque investisseur contrairement à l’investissement en loi Pinel.

De la même manière, les SCPI peuvent réaliser leurs investissements où elles le souhaitent et même en dehors des françaises selon les SCPI tandis que dans le cadre de la loi Pinel, l’investisseur est tenu de réalisé son investissement dans un secteur donné.

Il apparaît donc que l’investissement en parts de SCPI est beaucoup plus à la faveur de l’investisseur. Certains se demandent si les SCPI sont adaptées dans le cadre d’une défiscalisation ?

La réponse à la question SCPI ou Pinel ? est oui.

Il existe une alternative et beaucoup d’investisseurs n’auront plus à se poser la question : SCPI ou Pinel ?. Il existe une catégorie de SCPI dite fiscales et qui permettent de cumuler les avantages de la SCPI à ceux de la loi Pinel par exemple, on parle de SCPI Pinel.