SCPI ou Livret A

SCPI ou Livret A, quel choix d’épargne pour quels objectifs ?

Il y a sans aucun doute plusieurs moyens d’économiser « malin » en réduisant sa charge d’impôt sur le revenu. Mais comment savoir quel est le produit adapté à sa situation ? Que faut-il choisir ? Quels sont les produits les plus performants ? Faut-il placer ou épargner ?

Parmi la diversité de livrets (CEL, PEL, LDD, Livret bleu…), le livret A est le livret préféré des français. La différence entre l’investissement en SCPI et livret A est qu’une SCPI est un placement immobilier et le livret A, un placement financier.

Le livret A est un produit d’épargne à vue non imposable, les liquidités déposées sur ce livret permettent de financer la politique et le logement social de la ville. Chaque année, la Banque de France détermine le taux du livret A.

Tout particulier peut ouvrir un Livret A dans n’importe quel établissement bancaire quelque soit son âge, sa résidence habituelle ou sa nationalité. Le montant minimal d’ouverture est de 10 euros. Le plafond de versement est de 22950 euros pour un particulier et 76500 euros pour une association (aucune limitation de versement pour les organismes HLM). C’est une épargne de prévoyance à court terme.

L’avantage du livret A est qu’il est non imposable et ne fait pas l’objet de prélèvement de sociaux.

La SCPI est-elle une alternative qui tient la route ?

Pourtant, il y a un placement qui peut se vanter de devenir populaire: le placement en pierre papier. Une SCPI est une société civile de placement immobilier qui consiste à gérer et acquérir de biens immobiliers de bureaux, de commerces ou d’habitations. Les investisseurs vont devenir associés en achetant des parts de SCPI et en recevant des revenus fonciers.

On distingue les SCPI de rendement des SCPI fiscales qui concèdent des dispositifs défiscalisant (Pinel, Malraux etc.). Elles permettent aux investisseurs d’accéder à des marchés souvent fermés aux particuliers tels que celui de l’immobilier d’entreprise.

Le prix du ticket d’entrée pour l’achat des parts de SCPI est à la portée de tous notamment 1045 euros par parts pour la SCPI Corum Convictions qui a fait 6,3% de rendement en 2015. L’investissement en SCPI est un investissement sûr et rentable sans soucis de gestion.

Comparaison des rendements des SCPI et du Livret A

Avec un rendement de 5% en moyenne, les SCPI offrent une possibilité aux épargnants d’investir dans des parcs immobiliers gérés par de grandes sociétés de gestion. On compte à peu près 150 SCPI et 30 sociétés de gestion. C’est une manière d’épargner en devenant propriétaire d’actifs immobilier en plus d’un rendement locatif plus que satisfaisant.

C’est une solution maligne et alternative à l’investissement en direct qui est moins attrayant au vu des frais souvent dispendieux et des problèmes liés aux locataires. On peut investir avec ses propres liquidités, par un emprunt (taux d’intérêt très bas) ou un démembrement.

Après la baisse du taux du livret A qui est passé de 1% en 2014 à 0,75% en 2016, c’est le taux le plus bas depuis sa création en 1818. Il est devenu plus intéressant de se tourner vers une épargne plus dynamique et plus rentable. En 2016, le taux du livret A n’a pas changé par rapport en 2015 à noter que si on avait appliqué l’équation visant à son calcul, on aurait eu cette année, un taux de 0,50% (- 0,25 points). Malgré la fixité du taux, le rendement du livret A est très faible.

Quel choix font les épargnants entre SCPI ou Livret A ?

A la question SCPI ou Livret A, les épargnants préfèrent changer de cap et choisir des placements qui ont plus de rendement tels que les fonds euros des contrats d’assurance-vie.

Avec 12 milliards de décollecte en 2015, le livret A a perdu de sa popularité. L’avantage de la défiscalisation qui maintenait à flot le livret A ne cache désormais plus l’inconvénient de son taux bas, il y a des SCPI qui offrent un meilleur rendement avec la même promesse de défiscalisation.

Les français se tournent dorénavant vers les SCPI jugées plus rentable. Il n’y a pas trop de doute sur le choix entre la SCPI ou Livret A. Cependant, cet investissement comporte des risques : le capital et le rendement ne sont pas garantis.

Les avantages comblent facilement les inconvénients: décote sur l’achat par rapport aux prix établis sur le marché, aucune contrainte de gestion, certains contrats de souscription offrent une garantie de rendement et de profit et bien sûr l’avantage fiscal de certaines SCPI (SCPI fiscale).

Définition SCPI

DECOUVREZ QU'EST CE Q'UNE SCPI